Actualités

Un point sur la situation hydrologique en Ariège

La cellule de gestion de l’eau, composée des représentants des directions des territoires d’Ariège et de Haute- Garonne, du conseil départemental, des chambres d’agriculture de l’Ariège et de la Haute-Garonne, des gestionnaires des réserves concernées pour le soutien d’étiage ainsi que de l’agence de l’eau, s’est réunie le 6 août 2020, pour faire un état des lieux de la situation hydrologique dans le département, comme elle l’a fait à plusieurs reprises depuis le printemps.

La saison hivernale 2019/20 a permis de réaliser des réserves pour le soutien d’étiage et les compensations des prélèvements agricoles : Montbel pour l’Hers-Vif et l’Ariège, Mondély pour la Lèze et Filleit pour l’Arize, qui ont pu bénéficier en début de saison estivale de taux de remplissage proches de 100 %.

L’été 2020 se caractérise dès le début du mois de juillet, par un manque de précipitations et des pics de température notamment dans le nord du département particulièrement sec. Compte tenu des prévisions météorologiques, cette situation devrait perdurer au cours des deux prochaines semaines.

La faiblesse des précipitations, associée à des températures maximales élevées, jusqu’à 38°C en Basse-plaine de l’Ariège et 29°C à Aston à 1 781m, a eu pour conséquence la mise en œuvre, pour l’irrigation des cultures au mois de juillet, de premiers déstockages qui devraient se poursuivre au mois d’août.

Le taux de remplissage actuel des différents bassins permet le maintien des débits dans les cours d’eau alimentés. Les débits des cours d’eau non réalimentés n’ont pas diminué de façon suffisamment significative pour entraîner des restrictions d’eau.

Compte tenu des prévisions météorologiques et des besoins de prélèvements envisagés pour les quinze jours à venir, la vigilance reste de mise pour les services de l’État. En effet la situation exige que les réalimentations des cours d’eau bénéficient aux usagers, notamment agricoles, qui disposent d’autorisations de prélèvements ainsi qu’à la salubrité des cours d’eau.

Les services de l’État préconisent une utilisation raisonnée de l’eau potable et des prélèvement domestiques pour continuer à préserver les ressources en eau, en privilégiant les besoins essentiels dans un contexte de fortes chaleurs.

Le comité de gestion de l’eau a programmé un nouveau point de situation le 18 août prochain.

Source : Préfecture de l’Ariège

Photo à la Une : Montbel octobre 2017 – crédit ©azinat.com

1 Comment

1 Comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top