Tourisme et loisirs

Tourisme : un mois d’aout exceptionnel pour certains et mieux qu’attendu pour la plupart des activités touristiques ariégeoises

L’été s’annonçait difficile du point de vue touristique cette année en Ariège comme en France. Après un démarrage difficile en juillet, finalement la saison a été bien meilleure qu’attendue et parfois exceptionnelle pour certains restaurateurs ou bars des principales villes touristiques. Pourtant, les deux mois phares de l’été ne compenseront peut-être pas totalement les fermetures du printemps liées au COVID-19

Quand on discute avec certains patrons de bars et restaurants du département, l’activité a été très intense au mois d’août et certains ont même vu leur chiffre d’affaires en croissance de plus de 20% par rapport à l’été dernier. La fréquentation a été forte et les touristes « essentiellement français » et les locaux qui sont finalement restés en Ariège ont beaucoup consommés et dépensés en Ariège : résultat un beau mois d’août dont beaucoup se souviendront ; l’Ariège a été fréquentée cet été c’est indéniable !

Pourtant l’Agence de Tourisme Ariège Pyrénées tempère cet enthousiasme en publiant aujourd’hui sa note de conjoncture remplie par 160 prestataires au mois d’aout ; « Le mois d’août est d’accoutumé le mois qui enregistre le plus de flux de visiteurs. Au début de la saison et au regard du contexte sanitaire, les professionnels restaient mesurés sur les perspectives du mois d’août. Finalement, l’activité touristique a été dynamique et même supérieure aux années précédentes pour certains professionnels.

Appuyée par une météo estivale, la clientèle française et de proximité a bien été présente et a boosté le mois d’août. Les clientèles groupes et étrangères restent sans surprise les grands absents de ce mois. Notons néanmoins, que même si le coeur de la saison estivale a été favorable, il ne compensera pas les pertes engendrées d’avril à juin. »

C’est ainsi que l’ADT mesure que près des 2/3 des professionnels ont eu une activité équivalente à supérieure à l’année précédente. « Après une reprise amorcée mais fébrile sur le mois de juillet, l’activité du mois d’août partage toujours autant les professionnels. Cette variation est d’autant plus marquée selon les secteurs d’activité. Cependant en dépit des difficultés liées à la crise sanitaire, un quart des professionnels estime son activité supérieure à l’année précédente. »

La météo estivale couplée à l’envie de la clientèle de pratiquer des activités en extérieur ont été favorables aux activités de loisirs. Ainsi, 44% des professionnels d’activités de loisirs estiment leur activité en hausse. La clientèle est une clientèle locale résidant dans le département pour 29% d’entre eux et de la Haute-Garonne pour 43% d’entre eux.

Enfin, les 2/3 des offices de tourisme enregistrent une hausse de leur activité dans les bureaux d’accueil en comparaison avec les années précédentes. La clientèle de proximité est en augmentation, notamment la clientèle originaire de la Haute- Garonne. Les structures ayant une boutique ont vu leur chiffre d’affaires progresser, la clientèle étant de plus en plus friande des produits locaux proposés.

Tout le monde s’accorde à dire que le temps chaud et beau a contribué à ces résultats, mais chacun attend avec impatience les résultats du mois de septembre et octobre ; l’arrière saison sera t’elle aussi belle qu’a l’accoutumée ? Alors que la pression médiatique liée au COVID et la progression de la pandémie n’a rien pour rassurer les envies de prendre encore du bon temps dans notre département !

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top