SantéToute l'actualité

Dès le 28 novembre, quelles mesures d’assouplissement du confinement !

Plusieurs facteurs montrent aujourd’hui que le pic de la seconde vague épidémique est passé : recul du nombre de cas journaliers, baisse des patients covid hospitalisés et admis en réanimation.

Compte tenu de cette évolution de la situation sanitaire, le gouvernement a présenté un calendrier d’allègement progressif des mesures de confinement en plusieurs étapes.

A partir du samedi 28 novembre 2020

  • Autorisation des déplacements pour motif de promenade dans un rayon de 20 kilomètres et pour trois heures. Le système de l’attestation et le confinement adapté restent en vigueur.
  • Les activités extra-scolaires en plein air sont à nouveau autorisées.
  • Réouverture de tous les commerces dans le cadre d’un protocole sanitaire strict, jusqu’à 21h00 au plus tard.
  • Pour les cultes, les offices sont à nouveau permis dans la limite de 30 personnes.

A partir du 15 décembre 2020

Ce qui pourra changer, à la condition que les objectifs sanitaires soient atteints et toujours selon des protocoles stricts :

  • Levée du confinement : autorisation des déplacements y compris entre les régions. Un couvre-feu sera mis en place de 21 h à 7h du matin partout sur le territoire, avec une exception les soirs des 24 et 31 décembre 2020.
  • Reprise des activités extrascolaires en salle pour l’accueil des enfants durant les fêtes.
  • Reprise de l’activité des salles de cinéma, théâtres, musées. Le couvre-feu étant à 21 h00, une souplesse sera accordée pour le retour d’une séance de cinéma ou d’un spectacle, le ticket faisant foi.

Des contraintes fortes demeureront toutefois :

  • Interdiction des grands rassemblements et des évènements festifs.
  • Maintien de la fermeture des lieux susceptibles de rassembler un grand nombre de personnes (parcs d’attraction, parcs d’exposition etc.), des bars, des restaurants, des discothèques. Des décisions relatives aux stations de sports d’hiver seront prises prochainement.
  • Limitation du nombre d’adultes rassemblés dans un endroit clos au maximum.

A partir du 20 janvier 2020

• Décalage du couvre-feu et réouverture des restaurants et des salles de sport, si les objectifs sanitaires sont tenus.

• Reprise des cours en présentiel pour les lycées et, quinze jours plus tard, pour les universités.

Situation sanitaire 

La stratégie « tester, alerter, protéger, soigner » est plus que jamais d’actualité. Les vaccins de première génération seront disponibles d’ici la fin décembre, début janvier et une seconde génération arrivera au printemps.

Commerce

Dès samedi 28 novembre 2020, l’intégralité des commerces pourra rouvrir avec un protocole sanitaire renforcé. La ministre du travail, de l’emploi et de l’insertion et le ministre de l’économie, des finances et de la relance sont favorables à l’ouverture des commerces tous les dimanches jusqu’à la fin de l’année, afin de répartir plus largement les flux des clients, et de permettre aux commerçants de compenser une partie de la baisse de leur chiffre d’affaire.

La préfète de l’Ariège vient de signer l’arrêté autorisant l’ouverture des commerces dans le département dès dimanche 29 novembre 2020, et tous les dimanches du mois de décembre 2020.

Les chiffres de ce jour en Ariège

  • Taux d’incidence : 57,1/100.000 habitants (régional : 94,6/100.000 habitants et national : 131,65/100.000 habitants)
  • Taux de positivité : 6,9% (régional : 9,9% et national : 12,16%)
  • 50 décès dont 16 en milieu hospitalier
  • 45 hospitalisations dont 4 en réanimation, 15 en hospitalisation conventionnelle et 26 en soins de suite et de réadaptation.

 

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
0
Chouette
0
J'aime
2
Dubitatif
0
Silly
0
redaction
La rédaction d'AZINAT.COM TV reçoit tous vos messages, communiqués et les sélectionne pour les diffuser au bon endroit et dans la bonne rubrique ..

    Tu pourrais aussi aimer

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Plus d’articles:Santé