Littérature

« Il faut flinguer Ramirez acte 1 & acte 2 », le livre de la semaine

Autant commencer l’année sur les chapeaux de roues, tant on ne sait où l’on va, autant y aller à fond. Il faut flinguer Ramirez acte 1 & acte 2 c’est de la BD cinéma, du Tarantino bédéfié, c’est un coup d’adrénaline dans votre vie.

Mais d’abord l’auteur :

Nicolas Petrimaux est illustrateur / concept designer. Ayant travaillé pour des studios de jeux vidéo et de postproduction comme Visiware, Wizarbox, Dontnod Entertainment, He-Saw, Arkane Studios, SPARX-FX, Wizz, Ubisoft, il multiplie les expériences en se perfectionnant dans divers domaines : story-board, concept design, réalisation…

Diplômé en 2004, après quatre ans d’études dans une école de communication visuelle, il obtient son premier emploi dans la société Visiware. En qualité de graphiste, il participe au développement de jeux vidéo sur plates formes interactives et mobiles. Durant près de deux ans, il travaille sur les licences de la chaîne Playin’ TV, mais aussi pour des titres d’Universal Studios dont King Kong et Fast & Furious.

Passionné par la réalisation et les techniques de cinéma, il parvient à motiver ses collègues pour réaliser un court métrage dans les locaux de la société, en dehors des heures de travail. Lorsque le tournage s’achève, en juin 2006, il décide de s’orienter vers le milieu de la postproduction et accepte un poste de story-boarder / animateur VFX chez SPARX FX.

Puis l’histoire :

Ramirez… derrière ce nom largement répandu se cache sans doute le pire assassin que le Mexique n’ait jamais connu. Impitoyable, increvable, il travaille pour un prestigieux cartel de Paso del Rio. Grâce à lui, Hector Rodriguez et son organisation prospèrent depuis des décennies et ses hommes sont intouchables. Mais Ramirez les a trahis. Le cartel aimerait bien se venger, mais… personne ne sait réellement à quoi il ressemble. Le seul indice qui leur permettrait de le retrouver, c’est une tache de naissance qu’il aurait au beau milieu du visage. Du genre… “qui ne passe pas inaperçue”. Mais Ramirez est un vrai professionnel, il doit avoir une excellente couverture. Ce serait vraiment bête qu’un gars de Rodriguez tombe sur lui par hasard…

Falcon City, Arizona. Jacques Ramirez travaille à la Robotop, une entreprise d’électroménager et l’un des fleurons industriels du coin. Employé modèle, il bosse vite, bien, et sait surtout se faire discret. Pour cause : il est muet. Sa vie bascule le jour où deux membres du cartel pensent reconnaître en lui l’homme qu’ils cherchent depuis des mois ! Et si derrière la légende du pire assassin mexicain se cachait désormais… le meilleur expert en aspirateurs de tous les temps ? Maintenant que les hommes d’Hector Rodriguez l’ont démasqué, ils feront tout, absolument tout… pour flinguer c’fumier !

L’avis du libraire :

Vous êtes dans un film sur pages technicolor, avec les publicités incorporées comme à la télévision dans les années 80 et la bande de fin de film. Vous êtes dans une aventure loufoque et sans limite qui permet de décrocher des repaires quotidiens. Vous trouverez des personnages absolument décoiffants et sans comparaison. Vous partez dans un autre univers, déconnectés.

Cette série de BD est un OVNI dans le ciel de la BD et devrait rester dans toutes les bonnes bibliothèques. Avenir garanti.

Par Dominique Mourlane,
libraire au Relais de Poche à Verniolle

Il faut flinguer Ramirez
Acte 1 & 2
Nicolas Petrimaux
Gélnat
ISBN 1 : 9782344011881
ISBN 2 : 9782344018743
Prix : 19.95 (T1) 22.95 (T2)

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
0
Chouette
0
J'aime
0
Dubitatif
0
Silly
0
Dominique Mourlane
Plus très jeune, pas encore tout à fait vieux, cela sous-entend qu’il a déjà un certain contenu dans ses bagages, sans être encore tout à fait sage. Un peu touche à tout durant sa carrière, il finit par se poser à Verniolle pour réaliser ses différents centres d’intérêt - passion : la lecture, la chanson, la cuisine, les mots dits les mots écrits. Le voilà depuis 2017 capitaine du vaisseau Relais de Poche : Librairie – Tartinerie - Salle de Concerts, mais avant tout lieu de tous les possibles humains… le voilà encore voguant pour de nouvelles rencontres.

    Tu pourrais aussi aimer

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Plus d’articles:Littérature