Santé

10.000ème dose de vaccin au Chiva

Le centre de vaccination anti-Covid du CHIVA a délivré sa 10000ème dose de vaccin, ce vendredi à 11h. Ce comptage inclue tous les sites du Centre Hospitalier Intercommunal des Vallées de l’Ariège : les EHPAD, les sites de Lavelanet et Saint-Jean de Verges, le service de santé au travail…

Cette dose a été injectée à Mr Jean-Claude Bauviés, 77 ans, directeur d’écoles à la retraite. Lui n’a pas hésité : « La vaccination est une nécessité pour moi, mais également pour les autres. Si on veut reprendre une vie normale de retraité, faite de déplacements et de voyages, il faut en passer par là. » Il vient donc de recevoir sa deuxième injection et la première ne lui avait causé aucune difficulté : « Ma femme avait pris le rendez-vous par internet, un mois après, j’avais ma première dose. » Jean-Claude Bauviés en profite pour délivrer un message : « Je dis aux personnes hésitantes de se faire vacciner, ça ne fait pas mal et il n’y a pas d’effets secondaires. Je le dis aussi aux personnels soignants, notamment en EHPAD, car il n’est pas logique de ne pas être vacciné quand on doit s’occuper de personnes fragiles. »

Le docteur Tazi, médecin responsable des Urgences et du centre de vaccination anti-Covid, est très satisfait du fonctionnement de ce centre qui a doublé sa capacité depuis ces débuts en janvier et peut vacciner jusqu’à 190 personnes par jour, en semaine et en week-end : « Nous sommes très content du centre qui a permis de vacciner 25% des ariégeois ayant reçu au moins une injection. Pour autant, je continue de croire qu’il faut conserver les gestes barrières. »

Des propos que ne démentent pas les deux médecins de service ce jour-là au centre pour accueillir les futurs vaccinés. Les docteurs Fouad Mégharbi et Maurice Bichaoui font passer les entretiens avant injection. Ils exercent au sein d’une structure libérale : « Nous travaillons essentiellement le soir et le week- end chez « Allo médecin » non loin du CHIVA, donc nous avons du temps libre en semaine. Nous avons décidé de renforcer les équipes au sein du centre de vaccination, on s’est proposé dès le mois de février. » Même s’ils confirment qu’il a fallu un temps d’adaptation : « au départ, nous étions seuls en poste, aujourd’hui on est deux et éventuellement bientôt trois, si le centre reçoit plus de doses pour vacciner davantage par rapport à aujourd’hui. »

Le centre de vaccination anti-Covid du CHIVA pourrait passer à 220 vaccinations par jour en juin, voire potentiellement davantage, si l’approvisionnement en doses est suffisant et sous réserve de la disponibilité des personnels dédiés à cette activité.

Rappelons qu’actuellement sont éligibles, en plus des personnels de santé ou plus récemment de certains personnels prioritaires du fait de leur profession (liste disponible sur le site www.solidarites-sante- gouv.fr/vaccin-covid-19) : les résidents en EHPAD, les personnes majeures souffrant d’une pathologie à risque ou à très haut risque de développer une forme grave de Covid-19, les personnes (sans critère d’âge) en situation de handicap hébergées en maisons d’accueil spécialisées (MAS) ou en foyers d’accueil médicalisés (FAM) ; les personnes de 55 ans et plus, quel que soit leur état de santé ; les femmes enceintes à partir du deuxième trimestre de la grossesse.

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
0
Chouette
0
J'aime
0
Dubitatif
0
redaction
La rédaction d'AZINAT.COM TV reçoit tous vos messages, communiqués et les sélectionne pour les diffuser au bon endroit et dans la bonne rubrique ..

    Tu pourrais aussi aimer

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Plus d’articles:Santé