EnvironnementToute l'actualité

Point de situation de la ressource en eau en Ariège

La situation exceptionnelle de ce printemps 2021, où le département a souffert d’une sécheresse record, a entraîné une baisse du débit des cours d’eau non réalimentés. La situation s’est poursuivie en début d’été et avait amené la mise en place d’arrêté de restriction pour deux affluents de l’Hers-vif, le Countirou et le Douctouyre (voir notre article)

La cellule de gestion de l’eau de l’Ariège s’est réunie en préfecture le 3 août 2021, et a décidé de continuer la surveillance des cours d’eau et principalement des deux affluents de l’Hers-vif, le Countirou et le Douctouyre, notamment pour suivre l’impact des dernières intempéries par rapport à des débits non stabilisés pouvant mettre en péril la vie des écosystèmes aquatiques.

En conséquence et au regard de cette hydrologie inconstante, l’arrêté de restrictions des prélèvements en eau dans le Countirou et sur la partie amont du Douctouyre, de sa source en aval de Dun, reste applicable.

Pour rappel ne sont pas concernés par ces restrictions, les prélèvements opérés pour l’adduction d’eau potable, la lutte contre l’incendie, l’abreuvement des animaux, les piscicultures et les parcs à volailles.

La cellule de gestion de l’eau a également fait un point de situation sur la ressource en eau potable des communes du bassin de Foix.

Le 23 juillet 2021, la préfète de l’Ariège a demandé à la population des communes de Baulou, Celles, Crampagna, Foix, Loubières, Montgailhard, Saint-Jean de Verges, Saint-Paul-de-Jarrat et Vernajoul de veiller à adopter un comportement responsable et économe de la ressource en eau potable, en raison d’un contexte de forte baisse des ressources en eau constatée sur le bassin de Foix.

Des points de situation ont été réalisés régulièrement depuis cette date et le risque perdure, en raison de la sécheresse constatée depuis plusieurs semaines. La météo maussade récente n’a cependant pas permis de reconstituer les ressources en eau, toujours très inférieures aux années précédentes.

Ainsi, la population est invitée à maintenir une consommation raisonnable en eau potable et à limiter notamment :

• le lavage des véhicules hors des stations professionnelles,

• le lavage des terrasses,

• le remplissage des piscines privées,

• l’arrosage des pelouses, espaces verts publics et privés, jardins d’agrément, terrains de sport, des jardins potagers.

De nouveaux points de situation seront menés avec les services compétents dans les jours à venir afin d’évaluer la situation et, le cas échéant, de prendre des mesures plus restrictives sur la consommation d’eau potable des foyers de ces communes, si cela apparaît indispensable.

Source : Préfecture de l’Ariège

Photo : Montbel mars 2019 ©azinat.com

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
7
Chouette
5
J'aime
2
Dubitatif
12
redaction
La rédaction d'AZINAT.COM TV reçoit tous vos messages, communiqués et les sélectionne pour les diffuser au bon endroit et dans la bonne rubrique ..

    Tu pourrais aussi aimer

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Plus d’articles:Environnement