HistoireSite majeurToute l'actualité

Camp de concentration du Vernet d’Ariège : calendrier et projets

En cette rentrée scolaire, Raymond Cubels président de l’Amicale des Anciens Internés Politiques et Résistants du camp de concentration du Vernet d’Ariège, nous fait un résumé des actions engagées depuis le début de l’année. 

À ce jour 150 personnes et 5 associations sont adhérentes à l’Amicale

Du 26 avril au 31 juillet 2021, Manon étudiante en Master 2 Archives et Images à inventorié et mis en valeur le fonds iconographique. Elle a  mené à bien ce projet et a soutenu sa thèse le 8 septembre à l’Université Jean-Jaurès de Toulouse.

Calendrier :

–  Du 30 septembre au 3 octobre : expositions, conférences et spectacles à la Halle Tropisme, rue Fontcouverte à Montpellier, sur les Tsiganes dans les camps de concentration. Cet événement est organisé par l’association MOSAÏQUE GIPSY BOHÊME. Nous y serons pour présenter une exposition de nos dessins et nous y tiendrons également un stand de livres.

–  Du 1er au 3 octobre : l’Amicale participera à la XXXIII Journée du Guérillero Español à Santa Cruz de Moya en Espagne.

–  Le 1er novembre : Cérémonie Les Oubliés de la Toussaint : rendez-vous à 11h au cimetière du camp de concentration du Vernet d’Ariège.

–  Novembre/décembre : en partenariat avec le Centre Multimédia et l’hôtel des Arts de Saverdun : projection du film Josep suivi d’un débat animé par l’Amicale. Pendant ces deux mois, les dessins réalisés pendant leur internement par des artistes seront exposés à l’Hôtel des Arts de Saverdun. Les dates et les horaires seront indiqués ultérieurement.

–  Du 14 septembre au 27 novembre se tiendra à Lerida en Espagne, une exposition sur l’exil Républicain Espagnol. À cette occasion, le 27 novembre, l’Amicale est invitée à présenter une conférence sur sa création et ses activités pour transmettre l’histoire du camp de concentration du Vernet d’Ariège.

–  Le 26 septembre à 11 heures à Port-Vendres, participation au 80° Anniversaire de la déportation en Algérie de 500 « indésirables » français et de 1500 « indésirables » étrangers, anciens combattants des Brigades Internationales et Républicains Espagnols. Cette cérémonie est organisée par l’Amicale des Résistants, Déportés, Emprisonnés et Internés Politiques en Afrique du Nord et le Comité des Pyrénées-Orientales de l’ANACR.

–  Du 14 octobre 2021 au 6 mars 2022, exposition au Musée des Abattoirs de Toulouse : La Déconniatrie, Art, exil et psychiatrie autour de François Tosquelles. Trois oeuvres de notre fonds ont retenu l’attention du Musée des Abattoirs et feront partie de cette exposition qui sera présentée successivement au Centre de Culture Contemporaine de Barcelone, au Musée National Reina Sofia de Madrid, et à l’American Folk Art Muséum de New-York.

Projets :

Les Éditions du camp du Vernet publieront un recueil de textes écrits par Friedrich Wolf, écrivain interné au camp de concentration du Vernet d’Ariège, grâce à Baya Maouche qui a mené les échanges entre la maison d’Édition Allemande et l’Amicale.

– La traduction du livre de Sibylle Hinze, Antifaschisten im Camp Le Vernet, est en cours. Dominique Lafont a traduit la préface, Baya Maouche les pages qui parlent de la prison de Castres et du camp de concentration de Djelfa. Un appel est lancé aux personnes germanophones qui souhaitent aider dans cette aventure.

–  Une brochure sur les événements survenus au cours de l’année 1941 dans le camp de concentration du Vernet d’Ariège – à savoir les nombreux convois de déportation qui se sont intensifiés cette année-là, notamment vers le camp de concentration de Djelfa – est en cours de réalisation.

–  Le musée est en cours de réaménagement afin de présenter au public les oeuvres réalisées par les artistes internés.

–  Le Conseil Départemental de l’Ariège, propriétaire de la gare du Vernet a été sollicité pour, d’une part, étudier la possibilité d’aménager la gare en lieu d’exposition temporaire, d’autre part, pour sécuriser le parcours entre la gare, le musée et le cimetière.

–  Participation pour l’année scolaire 2021-2022 à un projet APAC, Appel à Projets Arts et Culture, avec le réseau Canopé de l’Ariège.

–  L’amicale est à la recherche d’articles, photos, témoignages, dessins, dans le but d’enrichir notre fonds documentaire. Si vous possédez des documents de ce genre, vous pouvez les contacter.

Raymond Cubells, président de l’Amicale des Anciens Internés Politiques et Résistants du camp de concentration du Vernet d’Ariège

AAIPRCCVA – MAIRIE – 09700 – LE VERNET

www.campduvernet.eu

amicale@campduvernet.eu

Petit rappel historique

« Camp de concentration », ce terme a été utilisé dès l’ouverture du camp en février 1939 par l’administration de la Troisième République Française et les prisonniers.

C’est après la défaite de la République espagnole, que le Camp de concentration du Vernet d’Ariège a servi à interner les soldats de l’armée républicaine espagnole.

Dans des conditions inhumaines, dormant dehors sous le froid et la neige sans presque rien à manger, c’est jusqu’à 15000 personnes qui sont internés en juin 1939.

A partir du 3 septembre 1939, date de déclaration de guerre entre la France et l’Allemagne, ce camp de concentration est devenu un camp répressif où sont enfermés « les indésirables étrangers » habitants sur le sol français. Citoyens allemands, communistes étrangers (Espagnols, Italiens, Yougoslaves,…) ainsi que tous les étrangers (Russes blancs, Juifs, Tsiganes) sont arrêtés sur le sol français et internés au camp du Vernet. Cela durera jusqu’à la fermeture du camp le 30 juin 1944. (en savoir +)

 

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
5
Chouette
0
J'aime
1
Dubitatif
0
Laurence d'AzinatTv
Rédactrice principale sur Azinat.com, Laurence réalise au quotidien des reportages sur les produits et recettes du terroir ariégeois.

    Tu pourrais aussi aimer

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Plus d’articles:Histoire