ÉCONOMIE ET ENTREPRISES

Passion yoga…Cathy Lhote a ouvert son Studio

Vous souhaitez découvrir le yoga en cours individuels ou en duo, personnalisés et adaptés à vos besoins ? Alors, n’attendez plus pour pousser la porte du Studio de Cathy Lhote. Cette dernière vous accueille dans un local dédié et climatisé, au 26, rue Jean Jaurès.

Après 5 ans d’études, de travail, d’investissement à l’école de la Fédération Française de Hatha Yoga Languedoc-Roussillon, Cathy Lhote a obtenu son diplôme de professeur. « 5 années merveilleuses de partages, d’amour et de bienveillance » indique-t-elle.

Aujourd’hui, Cathy est « heureuse  de  rendre et donner » tout ce qu’elle a appris « aux personnes qui n’ont pas accès aux salles. » Et en effet, le studio a l’avantage de pouvoir recevoir des enfants ou adultes en situation de handicap, des personnes âgées, des couples, etc.

« L’intimité du studio permet de lever certaines appréhensions ou certaines barrières » explique Cathy. Passionnée par son métier, la jeune femme s’adapte à vous, peaufine ses cours afin de donner le meilleur d’elle-même et du yoga.

Elle reçoit aussi bien votre ado turbulent, qu’une personne avec une tige en métal dans le dos, une personne souffrant d’insomnies, ou un enfant autiste. Elle propose également du yoga sénior avec chaise.

Une remise en mouvement des personnes âgées.  Cathy Lhote a ouvert son studio de yoga le 1er juin 2022, et elle souligne : « je sais que j’ai fait le bon choix – j’ai besoin de donner, je suis heureuse. »

Contact : 06 20 24 55 62  /  lestudiodeyoga09@gmail.com

https://www.facebook.com/lestudiodeyoga

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
0
Chouette
0
J'aime
0
Dubitatif
0
redaction
La rédaction d'AZINAT.COM TV reçoit tous vos messages, communiqués et les sélectionne pour les diffuser au bon endroit et dans la bonne rubrique ..

    Tu pourrais aussi aimer

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Plus d’articles:ÉCONOMIE ET ENTREPRISES