Tourisme et loisirs

Tourisme en Ariège : Décembre, un manque de neige certain

Ce mois de décembre est marqué par un manque d’enneigement et s’oppose ainsi nettement à celui de l’année dernière qui, rappelons le, avait été exceptionnel, le mois de novembre avaient engendrant l’ouverture anticipée des domaines. Cette année, il aura fallu attendre la fin du mois de décembre pour voir l’ouverture partielle de certaines stations.

La situation sur les domaines est couplée aux mouvements sociaux des gilets jaunes restreignant les déplacements et ne favorisant pas les courts séjours d’une part et d’autre part les excursions à la journée des toulousains. Cependant l’activité touristique a été dynamique en début de mois avec la présence de la clientèle espagnole profitant des jours fériés de la fête de la constitution et de l’Immaculada Conception. La clientèle en séjour était également présente autour de Noël et du jour de l’an et a profité de la météo clémente et des jours ensoleillés pour faire des balades et des activités de pleine nature. Les professionnels constatent un report du budget ski sur d’autres activités telles que les activités de loisirs et la restauration.

Ainsi 38% des professionnels jugent leur activité équivalente à l’année précédente, et 40% inférieure.

Une faible activité dans les hébergements

44% des hébergeurs jugent leur activité inférieure à l’année précédente qui avait été particulièrement dynamique sur les hébergements situés près des domaines skiables.

Cela s’explique par le manque d’enneigement ainsi que les mouvements sociaux qui n’ont pas permis de déclencher des séjours de dernières minutes.

Les restaurateurs satisfaits

78% des restaurateurs jugent leur activité équivalente à l’année précédente. La clientèle touristique en séjour profite des journées ensoleillées pour se balader et consommer dans les restaurants. Les 2/3 des restaurateurs évaluent le ticket moyen équivalent à l’année dernière.

Les activités de plein air sollicitées

Le manque d’enneigement et les températures clémentes ont orienté les touristes à pratiquer des activités de loisirs en dehors de la neige. Les prestataires qui ont proposé des activités hors neige (VTT, balades accompagnées) ont su tirer leur épingle du jeu. Ainsi la moitié des professionnels sont satisfaits du mois de décembre.

Des visites en baisse sur les vacances scolaires

De nombreux sites de visites étaient fermés tout ou partie de ce mois de décembre. Toutefois, les gestionnaires des sites de visite restent partagés sur leur activité. La moitié la juge supérieure à l’année précédente tandis que l’autre moitié la juge inférieure en particulier sur les vacances scolaires.

Perspectives du mois dejanvier

Les perspectives pour le mois de janvier sont fébriles puisque seulement deux professionnels sur 10 envisagent un niveau d’activité de moyen à bon. La baisse des températures enregistrée en ce début janvier permet la production de neige de culture, reste à attendre les flocons qui rassureront l’ensemble des professionnels.

La note de conjoncture détermine les ressentis sur la période écoulée et les tendances du mois à venir à partir de l’opinion des professionnels interrogés. Ces résultats ne peuvent en aucun cas se substituer aux analyses quantitatives et qualitatives. Les résultats présentés sont issus d’une enquête en ligne via la plateforme AriègeStats, menée
du 27 décembre au 10 janvier 2018 sur 733 professionnels (taux de réponse : 16%).

Partenaires : Offices de Tourisme, CRT Occitanie

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top