écrivain

« Histoires policières d’Occitanie » de Jean Marie Calvet

Dans « Histoires policières d’Occitane », l’auteur nous livre 24 histoires policières se passant au coeur de l’Occitanie (Ariège, Aude, Aveyron, Gard, Haute-Garonne, Gers, Lot, Lozère, Hautes-Pyrénées, Pyrénées-Orientales, Tarn, Tarn-et-Garonne).

« Tout homme est un criminel qui s’ignore », a écrit Albert Camus. Ce livre semble lui donner raison lorsque l’on découvre le vaste panel de personnes qui ont franchi le cap du passage à l’acte. Un étonnant échantillonnage des méthodes employées pour tuer, une drôle de collection des subterfuges utilisés pour dissimuler un crime et, fort heureusement, un bel assortiment d’erreurs que ne doit pas commettre un assassin s’il veut passer au travers des mailles de la justice.

Vingt quatre histoires policières qui surprendront le lecteur avec ses corps emmurés, démembrés ou transformés en œuvre d’art, ces assassins vraiment atypiques, qui vont de monsieur tout le monde à un prêtre, en passant par un femme officier de gendarmerie, et quelques ruses vraiment originales employées par les tueurs dont certains (une minorité), échapperont à toute sanction. Du vrai « polar » pour les amateurs du genre.

Et qui, mieux qu’un ancien officier de police judiciaire, pouvait nous plonger au coeur d’enquêtes sans en prendre à son aise avec les réalités judiciaires pour ficeler plus facilement ses histoires ? 

Et quel romancier pouvait mieux qu’un ancien gendarme, nous amener dans cette Occitanie où il a servi pendant trente cinq ans pour nous faire partager le quotidien des gendarmes et des policiers ? 

« toute ressemblance etc… »

« Les affaires que j’ai connues sont trop contemporaines et il n’est pas question d’en parler dans un polar. En revanche en tant qu’ancien officier de police judiciaire, je peux plonger le lecteur au cœur des enquêtes en collant vraiment à la réalité. En tant qu’ancien gendarme, j’ai pu conduire le lecteur dans cette Occitanie où j’ai servi pendant trente cinq ans pour lui faire partager le quotidien des gendarmes et des policiers. » explique Jean Marie Calvet.

Nouvelle ariégeoise  : « Le héros faisait du marché noir ». 

Les Blanchard père et fils ne travaillèrent pas bien longtemps sur le mur du fond de leur grange. Après seulement quelques coups de burin puis de pioche, ils découvrirent le squelette complet d’un homme qui reposait dans l’espace étroit entre le mur d’origine et le mur qui semblait avoir été rajouté.

– Vous ne touchez plus à rien, nous arrivons, ordonna le gendarme de Saint-Girons contacté téléphoniquement par madame Blanchard.

La propriété qui rendait si heureuse la famille toulousaine était désormais envahie par toute une cohorte de gendarmes, dont ceux de l’identification criminelle vêtus de leurs combinaisons blanches.

Il ne restait rien autour du squelette, pas le moindre vêtement. Dans cette cavité aménagée que les anthropologues auraient appelée le pourrissoir, les jus libérés par la putréfaction du cadavre avaient achevé depuis longtemps leur œuvre destructrice. D’ailleurs, un spécialiste de « l’anthropologie de terrain », de l’institut de recherches criminelles de la gendarmerie, était en route pour l’Ariège.

Originaire de Castenaudary, Jean-Marie Calvet est connu comme auteur de romans policiers régionaux. 

Bibliographie :

  • Les crimes étaient presque parfaits, éd. Les Presses littéraires, 2016 (policier).
  • Meurtres chez les libertins, éd. Les Presses littéraires, 2015 (policier).
  • Les contes du moulin de Cugarel, coauteur Caroline Incherman, éd. Les Presses littéraires, 2014 (contes).
  • 1, quai du port, éd. Les Presses Littéraires, 2014 (policier
  • On me l’a raconté sur le zinc lors d’une 3ème mi-temps, illustrations Jean-Marie Couchet, éd. Les Presses littéraires, 2013 (humour).
  • Lauragais morgue pleine, éd. Les Presses littéraires, 2012 (policier).
  • Les contes de la Marinade, éd. Les Presses littéraires, 2011 (contes).
  • Crimes en Lauragais, éd. Les Presses littéraires, 2010 (policier).
  • Les contes du Carcanet, éd. Les Presses littéraires, 2009 (contes).

ISBN : 979-10-310-0519-5
Titre : Histoires policières d’Occitanie Auteur : Jean-Marie Calvet
Editeur : Les Presses Littéraires
Collection : Crimes et châtimentsRayon/genre : Polar
Nombre de pages : 272 pages
Mois et année de parution : Février 2019 Prix de l’ouvrage : 13,00€

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top