Actualités

Alerte canicule, l’Ariège passe en jaune

Météo France confirme un épisode de canicule de vigilance orange sur une majeure partie du territoire national depuis lundi 24 juin 2019. L’intensité de ce phénomène serait proche des niveaux rencontrés en 2003, mais ne devrait toutefois pas excéder 6 à 7 jours. A l’heure actuelle 65 départements sont placés en vigilance orange. 

Aujourd’hui à 16 h 00 le niveau de vigilance pour l’Ariège est passé en jaune canicule, et Météo France prévoit une forte augmentation des températures mercredi 26 et jeudi 27 juin.

Les services de l’État sont mobilisés, pour anticiper et gérer l’impact sanitaire des fortes chaleurs et activer le cas échéant le plan canicule destiné à relayer au plus près des citoyens les messages et les outils de prévention de l’ensemble des acteurs concernés : professionnels et établissements de santé, services de l’État, collectivités locales, associations, réseaux de professionnels, etc.

Les agences régionales de santé sont mises en alerte avec une attention toute particulière sur l’offre de soin.

La Ministre des solidarités et de la santé a activé le dispositif de mobilisation des médias afin que soient diffusés dès lundi des messages rappelant les conseils de prévention.

La plateforme téléphonique d’information du public Canicule Info Service est ouverte depuis lundi matin. Ce numéro vert, accessible au 0800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe en France, du lundi au samedi de 9h à 19h) permet d’obtenir des recommandations sur la conduite à tenir en cas de fortes chaleurs.

En Ariège, une première sensibilisation des trois accueils de jour et de la Croix Rouge en charge des maraudes, a d’ores et déjà été réalisée par la direction de la cohésion sociale et de la protection des populations, afin de les informer qu’ un éventuel épisode de forte chaleur entraînerait l’extension des horaires d’ouverture des accueils de jour et la mise en place de distribution d’eau aux personnes sans domicile.

Les services de l’État en Ariège sont en outre pleinement mobilisés pour appliquer et relayer les conseils des autorités sanitaires, auprès des personnes les plus fragiles :

Personnes âgées, handicapées ou fragiles isolées : incitez-les à s’inscrire sur la liste mise à leur disposition par chaque mairie afin de recevoir le soutien de bénévoles, et prenez de leurs nouvelles très régulièrement. Soyons solidaires des plus démunis, notamment des personnes sans domicile et incitons-les à accéder à des lieux réfrigérés, tant en journée que la nuit, avec notamment l’ouverture de parcs et jardins.

Nourrissons et jeunes enfants : veillez à les protéger en permanence de la chaleur (éviter les sorties aux heures les plus chaudes, les faire boire et les hydrater régulièrement, leur faire porter chapeau et lunettes de soleil et leur appliquer de la crème solaire). Ne les laissez jamais dans une pièce mal ventilée ou un véhicule, même pendant une très courte durée.

Enfants : vous tenez à eux, ne les quittez pas des yeux pour éviter les noyades. Au cours de l’été 2018, les noyades accidentelles ont augmenté de 30% par rapport à l’été 2015, notamment au cours des épisodes de fortes chaleurs.
Travailleurs : buvez beaucoup d’eau, plusieurs fois par jour. Soyez vigilants pour vos collègues et vous-même. Protégez votre peau du soleil, et si vous vous sentez mal, signalez-le rapidement.

Sportifs : évitez l’activité physique aux heures les plus chaudes de la journée.
En cas de maladies chroniques ou de traitement médicamenteux régulier (adaptation de doses, par exemple), n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin traitant ou votre pharmacien.

Pour l’ensemble de la population les recommandations sont de boire régulièrement, manger, même si on n’a pas très faim, ventiler les pièces, fermer les volets, faire attention à ses proches, prendre des nouvelles, ne pas boire d’alcool et limiter les efforts physiques.

Informations à suivre sur www.ariege.gouv.fr/Actualites/Canicule-et-fortes-chaleurs

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top