Politique

Stéphane Baldan candidat à la Mairie de Saint-Lizier

Arrivé pour des raisons personnelles en Ariège Stéphane Baldan a décidé de S’engager aux municipales de Saint-Lizier en mars prochain. Il a souhaité pouvoir s’exprimer sur son engagement, c’est pourquoi, ce jour, nous lui donnons la parole.

 » Je suis convaincu que nous devons nous engager localement pour pouvoir comprendre, et réfléchir ensemble aux solutions à apporter aux soucis quotidiens de nos concitoyens. Je ne suis pas issue du mouvement des gilets jaunes, mais leur combat, est aussi le mien au quotidien car je suis touché par un handicap et je subi tous les jours cette problématique : désert médical, soins, place de parking, finances, lenteur administrative … 

Ce combat donc est apparu vital pour beaucoup d’entre nous en France. La complexité de ce mouvement pour être aller sur le terrain, c’est qu’il touche de plus en plus les classes dites « moyennes », les retraités qui ont travaillé toute leur vie pour toucher à peine de quoi vivre et beaucoup de familles monoparentales qui n’y arrivent plus. C’est donc pour eux et pour ce combat de chaque instant de la vie que je veux m’engager.

Je ne reviendrai pas sur la particularité de gouvernance de la mairie de Saint-Lizier, car je suis convaincu que c’est en proposant un projet qui intéresse et qui remet le citoyen au centre du débat que nous gagnerons cette élection. Concernant le bilan moral de la gouvernance actuelle, chaque citoyen de Saint-Lizier est assez intelligent pour le faire chez soi, à la maison lors de repas conviviaux ou de rencontres diverses. Qui suis-je pour dire aux gens comment penser ?!!

Gagner une élection, même si c’est passionnant et bourré d’adrénaline ne sera pas une fin en soi. La politique ne permet pas cela, car faire de la politique c’est être rigoureux, il faudra par la suite réaliser pour les citoyens de la cité et avec eux les projets que nous détaillerons plus tard dans la campagne.

Trop souvent une fois élu l’opacité s’installe, les citoyens ne sont plus au courant de rien : « laissez-nous faire, nous sommes élus » voilà trop souvent cette phrase prononcée. Je dis STOP ce n’est plus possible de gouverner ainsi, même dans notre cité de Saint-Lizier, le citoyen doit reprendre sa place d’acteur, il doit faire parti du moteur de la vie de son village ou de sa ville.

Je rencontre toutes les semaines des acteurs de la cité, il est important pour moi de discuter avec eux et de comprendre pourquoi ils souhaitent du changement à Saint-Lizier, nous pourrons ainsi affuter notre profession de foi.

Aucune promesse irréalisable ne sera faite, tout sera calculé pour que nous puissions travailler sereinement tous ensemble. Il faudra créer des comités de pilotage public afin d’éviter toutes décisions clandestines et ainsi éviter un simulacre de débats lors de conseils municipaux. La transparence voila un enjeu majeur pour l’avenir de notre commune. Le régime représentatif pour moi confisque la Démocratie. C’est le danger de croire que parce que nous sommes élus alors nous sommes intouchables et de fait nous ne consultons plus nos citoyens sur les projets de la cité. L’objet ultime de la politique n’est il pas le mieux vivre ensemble, dans la justice et l’intérêt général.

La politique, quel que soit son angle, est une philosophie du bonheur autant que de l’ordre puisé dans la raison et non dans l’affect tyrannique ou de l’irrépressible passion de la domination.

Stéphane Baldan

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top