Un jour une recette

Les oreillettes, le beignet d’Ariège

L’oreillette est un dessert originaire du Languedoc, de la Provence et du Rouergue, une douceur de carnaval, qui représente le pain riche pour marquer la fin du carême. On la trouve aussi parmi les traditions de Noël, mais on la déguste, de toute façon, tout au long de l’année et c’est tant mieux parce que c’est délicieux.

Des beignets de types semblables existent dans de nombreuses régions françaises sous d’autres noms et d’autres formes : Bougnettes en Pays catalans, Bugnes en Savoie, Chichi frégi en Provence, Corvechets en Lorraine, Croquignoles en Anjou et dans l’Orléanais, Merveilles à Bordeaux en Gascogne et Charente-Maritime… la liste est longue.

Mais en Ariège on appelle ça des oreillettes, en cherchant en vain sur internet impossible de trouver pourquoi. Peut être à cause de la forme qui ferait penser à une petite oreille !

Peu importe ce qui compte c’est que c’est bon, donc faites des oreillettes.

La recette 

200g de farine, deux oeufs, pincée de sel, pincée de sucre, eau de fleur d’oranger, 125g de beurre, un peu de lait.

  • Mêler et pétrir les ingrédients sauf le beurre.
  • Rajouter un peu de farine si nécessaire afin de rouler la pâte en boule.
  • Laisser reposer quelques heures.
  • Abaisser au rouleau et tartiner de copeaux de beurre.
  • Plier en trois comme un feuilletage et ce trois fois (plus on plie, plus les oreillettes seront fines).
  • Sans laisser reposer abaisser la pâte très finement au rouleau et découper des losanges ou des carrés avec une roulette.
  • Les étirer légèrement à la main et les plonger dans un bain d’huile bouillante. Les retourner à l’écumoire pendant la cuisson.
  • Les égoutter sur du papier absorbant ou un linge blanc et les saupoudrer de sucre glace.

Photo à la une : Par Véronique PAGNIER — Travail personnel

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top