Couserans

A Saint-Girons, Nadau chante pour Titi

« On a perdu Titi il y a quelques années dans des circonstances difficiles. On avait besoin avec la bande de copains de se retrouver… » Enfant du pays, résident à Montjoie au-dessus de Saint-Girons, Cédric Tougne est décédé tragiquement en 2016, à l’âge de 37 ans.

Titi pour ses amis était de ses personnes naturellement extravertie, malgré son handicap, ouvert et sympathique, de celles qui attirent. Généreux, « beaucoup dans la solidarité et l’entraide », témoigne Olivier Gargallo, actuel président de l’association qui honore sa mémoire, « Les Amis de Titi ».  Après son décès nombres de ses amis créent l’association « avec l’accord de la famille ». Et, depuis, chaque année ses « amis », connus sur les bancs de l’école ou ceux du Sporting se retrouvent autour d’évènements en sa mémoire.

Occasions de se retrouver jointes à la réalisation de « bonnes actions ». Normalement, c’est en septembre au moment de l’accueil des jeunes recrues du Sporting que l’association célèbre sa disparition. Covid et adaptation obligent, cette fois, c’est avec une journée totalement dédiée que l’association s’est réunie samedi dernier au Stade Léopold Gouiric … avec de nombreux amis.

Le premier d’entre eux, Nadau, le « célèbre » troubadour gascon venu donner l’un de ses concerts dont il a le secret. Pour Titi et les quelques 1000 personnes accueillies à l’occasion de cette journée particulière en présence des parents de Cédric. Ambiance familiale et bon enfant sous une chaleur écrasante. Et toujours une bonne action. Cette fois, les bénéfices seront reversés à une association qui œuvrent pour la pratique sportive des personnes en situation de handicap. L’esprit de « Titi » reste bien vivace.

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
3
Chouette
0
J'aime
1
Dubitatif
0

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus d’articles:Couserans