SantéUNE

COVID-19 : la situation se dégrade très rapidement en Occitanie comme en Ariège

Lors de la conférence régionale de santé et d’autonomie en Occitanie du 13 juillet dernier, cette même organisation a souhaité faire un appel appuyé à la vaccination au regard des derniers chiffres de contamination dans notre région et en particulier plusieurs départements dont les Pyrénées Orientales et l’Ariège dans une moindre mesure.

 Quels signaux épidémiques alertent en Occitanie ? 

Les indicateurs épidémiologiques se dégradent très rapidement. Le variant delta circule de plus en plus dans notre région.  Le dernier bulletin en date du 13 Juillet confirme l’accélération très rapide de la circulation du variant Delta dans notre région. C’est un signal d’alerte qui appelle chacun à se faire vacciner dès maintenant pour se protéger face à ce variant très contagieux.

A ce jour, 66,7% de la population de plus de 18 ans, 75,7% des personnes âgées de 50 à 70 ans et 92,8% des plus de 70 ans ont déjà bénéficié d’une première injection, ce qui représente plus de 3,2 millions de personnes dans notre région.

Le rebond épidémique est clairement entamé. Les réflexes de vigilance s’imposent à nouveau à tous. La protection par le vaccin est recommandée pour tous. Dès maintenant.

« La situation sanitaire se dégrade très rapidement en Occitanie. Nous sommes confrontés un variant très contagieux, qui impacte des personnes plutôt jeunes et pas encore vaccinées. » précise la Conférence

Quelle évolution en perspective en Occitanie ? 

Le seuil d’alerte est désormais dépassé en Occitanie, qui se situe au dessus de la moyenne nationale .Des plans d’action sont déployés dans les départements. A ce jour, pas encore d’impact sanitaire notable sur notre système hospitalier, mais la baisse est interrompue. Tous les acteurs de santé mesurent l’impact qui intervient avec un décalage de quelques semaines après les premiers signes épidémiques. La vigilance de tous est renforcée.

Nous devons tous réagir parce que la vaccination est efficace contre ce variant : il y a plus de 70% de protection contre les formes graves après la première dose et plus de 90% après la seconde dose, quel que soit le vaccin. Pour obtenir une vraie protection, plus de 15 jours sont nécessaires. Il faut se faire vacciner dès maintenant .

Nous devons tous réagir parce que ces vaccins sont aujourd’hui disponibles pour nous protéger tous, partout en Occitanie.

C’est une démarche simple et rapide. Pour un été sans souci, on peut se faire totalement vacciner en 3 semaines seulement.
Nous devons tous réagir parce que notre immunité collective est liée à la vaccination de chacun. Cet appel concerne notamment les plus jeunes, mais aussi toutes les personnes prioritaires, patients, personnes  âgées et soignants qui ne sont toujours pas protégés par le vaccin.

Il est urgent de vous faire vacciner. Dès maintenant !   : l’appel est lancé par tous les acteurs de la démocratie sanitaire qui participent à la Conférence régionale de santé et de l’autonomie en Occitanie

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
1
Chouette
1
J'aime
2
Dubitatif
3
redaction
La rédaction d'AZINAT.COM TV reçoit tous vos messages, communiqués et les sélectionne pour les diffuser au bon endroit et dans la bonne rubrique ..

    Tu pourrais aussi aimer

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Plus d’articles:Santé