L'invité.e de la semaine

Christine Téqui : Invitée de la semaine sur Azinat.com TV

Interview 🎥 Le mardi 6 septembre 2022, la Présidente du Département, Christine Téqui, nous a accueilli à l’Ecogolf Ariège Pyrénées, pour nous présenter les priorités de la rentrée du Conseil Départemental de l’Ariège.

L’occasion de présenter les 09 priorités du Département et de valoriser les bonnes pratiques de l’Ecogolf après cet été caniculaire, où chacun et chacune a pu mesurer l’urgence climatique.

Les 09 priorités du Département pour la rentrée 2022 :

Préserver nos ressources en eau  :

L’Ariège a connu cet été une sécheresse sans commune mesure, et qui, nous le savons, se répètera dans les années à venir. Ce stress hydrique a fortement impacté notre ressource en eau. Toutes les sources, sans exception, ont connu une baisse de leurs débits au cours du mois d’août à l’exception des sources d’Auzat et de l’Hospitalet qui ont profité de l’effet des orages.

Au 5 septembre le volume restant dans le lac de Montbel est de 17.23 millions de m3 sur 60 millions de m3, au 29 août le volume dans le lac de Filhet est de 2.3 hm3 soit 46.6 % de remplissage.

Il faut regarder le présent pour anticiper l’avenir 

De par son rôle central dans la gestion de l’eau, la Présidente souhaite lancer des assises de l’eau afin que chaque Ariégeois et chaque Ariégeoise puisse être sensibilisé et impliqué dans la préservation de cette richesse. C’est pourquoi le SMDEA, aux côté de ses partenaires comme le Département, le SAGe, la chambre d’agriculture et les syndicats de l’eau a décidé de porter ces assises de l’eau. L’objectif est de sensibiliser les usagers autrement qu’en agissant sur la facture afin que tous prennent conscience que l’eau est un bien précieux et géré collectivement.

Bâtiments, accélérer la transition énergétique

Depuis plusieurs années le Département de l’Ariège est fortement engagé dans l’amélioration de la performance énergétique de ses bâtiments.

Au-delà de la volonté de s’inscrire dans un processus de transition énergétique, la loi ELAN impose la réduction de la consommation énergétique pour 61 bâtiments Départementaux. Les objectifs à atteindre sont les suivants

  • Diminuer sa consommation énergétique de 40% d’ici 2030
  • Diminuer sa consommation énergétique de 50% d’ici 2040
  • Diminuer sa consommation énergétique de 60% d’ici 2050.

Afin de répondre à ces exigences, le Département prévoit d’investir 4,5 millions d’euros par an dont 1,5 millions par an réservés aux collèges. Cet effort sera effectif jusqu’en 2038 pour la réhabilitation énergétique complète des sites Départementaux.

Pacte Social, moderniser l’organisation du Département

Dans le cadre du passage obligatoire aux 1607 heures, le Département s’est engagé dans un programme de modernisation de son organisation de travail avec la revalorisation du régime indemnitaire des agents ABC, hors encadrement et son adaptation aux nouveaux modes d’organisation avec la mise en place d’une journée de télétravail par semaine sur la base du volontariat.

RSA, être au plus près des demandeurs d’emploi

Christine Téqui a demandé à l’Etat la possibilité d’expérimenter la renationalisation du Rsa sur une durée de 5 ans, comme en Seine-Saint-Denis et dans les Pyrénées Orientales. Dans un courrier date du 5 août 2022, la Ministre déléguée chargée des collectivités territoriales, Caroline Cayeux a annoncé que la candidature de l’Ariège était en passe d’être retenue.

Ours, préserver la vie dans nos montagnes

La Présidente du Département est plus que jamais aux côtés des éleveurs, dans la ligne droite du PAM, pour que l’Etat prenne enfin ses responsabilités au sujet de la cohabitation avec l’ours. Un courrier a été envoyé au Président de le République et au Ministre de l’écologie pour qu’ils prennent leur responsabilité, pour que cette situation, délétère pour l’agriculture de montagne, sorte enfin de l’impasse.

Déviation de Salvayre, améliorer le cadre de vie et assurer la sécurité des habitants

Le passage des 12 500 véhicules jour sur la RD820 rend la vie difficile aux 250 habitants de la commune. En plus des fortes nuisances sonores, cette portion de route est l’une des plus accidentogène de l’Ariège.

Cependant, la problématique des expropriations, la possibilité d’alternatives à cette déviation qui passerait à l’Est de Salvayre pour finir à Gabrielat et de la présence d’une zone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique, a conduit le commissaire enquêteur a émettre un avis défavorable sur le projet de la déviation. 

Fort de ce constat et de la nécessité d’agir, le Département s’engage dans les délais impartis à tout mettre en œuvre pour trouver une issue favorable au projet, dans une logique de durabilité et d’amélioration du cadre de vie des riverains.

THD, connecter toute l’Ariège à la fibre

Le chantier de déploiement de la fibre optique, mené par le Département en lien avec son délégataire Ariège Très Haut Débit avance bon train. En effet près de 52 000 foyers ariégeois sont éligibles à la fibre auprès des opérateurs commerciaux et déjà un tiers des foyers (17000) sont déjà raccordés. Preuve de l’engouement des Ariégeois pour l’arrivée de cette technologie. L’objectif 2025 reste toujours en ligne de mire.

Citoyenneté, répondre aux besoins des jeunesses ariégeoises

La jeunesse est notre richesse et notre avenir. Ecoutons-là !

Dans la continuité des commissions prospectives sur l’insertion et sur l’environnement, la Présidente souhaite mettre en place une commission prospective des jeunesses.

Comme lors des précédentes commissions, les élus réuniront tous les acteurs et associations en lien avec la jeunesse afin d’établir un état des lieux des besoins du plus jeune âge à l’entrée dans la vie active, mais aussi en fonction du milieu social ou encore du territoire.

Carte OCC’YGENE, donner à tous l’accès à la culture.

La culture doit être le bien de tous. Alors que les fréquentations des lieux patrimoniaux touchent d’avantage les plus diplômés et les professions supérieures, le Département a souhaité donner un coup de pouce faciliter l’accès à la culture. Depuis 2022, la Conseil départemental de l’Ariège participe au financement de la carte Occ’Ygène, initiée par la Région et le CRTL Occitanie, en place depuis deux ans. Ce pass, donne un accès gratuit à sites patrimoniaux et touristiques partenaires aux familles les plus modestes.

Dans notre interview Christine Téqui, nous a détaillé certaines de ces priorités comme la ressource en eau, le très haut débit et la problématique de l’ours…

Les échanges se sont clôturés sous le signe de la convivialité sur la terrasse qui surplombe les pelouses du golf !

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
0
Chouette
0
J'aime
0
Dubitatif
3

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus d’articles:L'invité.e de la semaine