écrivain

Une éditrice qui monte… à la capitale !

L’engagement de Florence Cortès, écrivain conseil® à Tarascon sur Ariège, pour la cause des femmes est bien connu.

En qualité d’écrivain public, elle aide celles qui ont des difficultés avec l’écrit dans leurs démarches et sa maison d’édition indépendante n’hésite pas à publier des livres sur des sujets forts voir tabous défendant ces dernières sans pour autant les victimiser.

©Stéphanie Berrebi
De gauche à droite : Stéphanie Berrebi – Brigitte Lahaie – Florence Cortès – Docteur Patricia Martin- Lamanthe

« La bergère et l’ours » de Catherine Brunet, « Le long chemin de Safiétou Dieye » de Sophie Perret qui connait un succès francophone avec plus de 1200 exemplaires vendus à ce jour, « Zen de vie » de Christine Godillot, « Je cours, je m’envole » de Murielle Legrand, « La drague chez les seniors » de Françoise Amaury Lavalou, « La femme pivoine » de Sylvie Dortet … autant de récits de vie sur des parcours de femmes souvent difficiles : adoption, handicap, déracinement, réussite, passion, engagement écologiste, sexualité, viol… mais pas que.  

Aujourd’hui, c’est par l’édition du livre de Stéphanie Berrebi, journaliste musical du magazine Franco Fans : « Les nuits damoiselle » qu’elle se fait remarquer et a même été invitée par Brigitte Lahaie. Le livre a été présenté par la célèbre animatrice avec interview de l’auteure lors de l’émission du lundi 7 janvier dernier sur Sud Radio.

A noter que cet ouvrage avait aussi été mandorisée la semaine précédente par le journaliste écrivain François Alquier. La notoriété des éditions Vox Scriba® dépasse aujourd’hui largement les frontières de notre département et porte haut les couleurs de nos belles Pyrénées.

www.voxscriba.com

Photo ©Stéphanie Berrebi
De gauche à droite : Stéphanie Berrebi – Brigitte Lahaie – Florence Cortès – Docteur Patricia Martin- Lamanthe

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top