Actualités

L’homme qui a vu l’homme… qui a vu l’ours !

Il s’en est passé des choses avec les ours depuis quelques semaines : outre les prédations, que l’on estime à 50 depuis le début de la saison, on a pu voir un ourson errant, un randonneur poursuivi et un garçon de 9 ans qui l’a observé et filmé durant 5 heures.

Le 12 Juin, un ourson d’environ 5 mois et non sevré a été capturé après avoir été découvert abandonné par sa mère à Couflens. après avoir été placé dans le Tarn le petit s’est échappé dans la nuit du 16 au 17.
www.20minutes.fr

Ce même jour, un randonneur est venu se réfugier à la mairie de Seix après avoir « été poursuivi à vive allure pendant plusieurs dizaines de mètres, mais si l’on en croit Jean-Claude Elminger, président du comité départemental de randonnée pédestre, «l’ours n’est pas un problème pour les randonneurs»
www.ladepeche.fr

Le 14 juin, Chantal Mauchet, Préfète de l’Ariège, suites aux attaques d’ours qui s’était produites sur les estives du département, tenait à réaffirmer son entier soutien aux éleveurs et bergers alors que le gouvernement avait annoncé sa «feuille de route» pour 2019, jugé «insuffisante» par ces derniers.
www.lefigaro.fr

Le 16 juin, Tanaan Orengo le fils de Jean-Louis Orengo, fondateur du Pays des traces à Saint-Lizier, qui piste l’ours des Pyrénées depuis des décennies, a pu lui observer et filmer l’ours durant près de 5heures.
www.ladepeche.fr

Alors qu’Alain Servat, Maire d’Ustou et ce depuis trois ans, a pris un arrêté municipal interdisant la divagation de l’ours sur sa commune, mesure purement symbolique évidemment, Christine Téqui Maire de Seix à elle interpellé le Président de la République dans une lettre ouverte et un pétition : www.change.org/p/emmanuel-macron-ours-madame-le-maire-de-seix-interpelle-le-président-de-la-république?

On en a décidément pas fini avec l’ours…

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top