Art et Culture

Les Bethmalais reçoivent à Saint-Girons les festivals d’arts et traditions populaires

Les Bethmalais organisateurs du « RITE, Danses, Chants et Musiques du Monde » ont organisé samedi dernier à  la mairie de Saint-Girons l’Assemblée Générale de « Festivals du Sud ». 

L’association « Festivals du Sud » regroupe 35 festivals de France, d’Espagne, de Suisse et de Belgique. Son objectif est de mettre en place des synergies entre ces festivals pour la sélection de troupes artistiques de haute qualité venant d’autres continents et l’organisation de leurs tournées en Europe.

Les Bethmalais en costume traditionnels était là pour accueillir les participants des différents pays. Philippe Bourges, président des Bethmalais-Festival RITE a ouvert la séance par quelques mots d’accueil en rappelant  à travers l’histoire du groupe Bethmalais et du festival RITE  que Saint-Girons et les vallées du  Couserans constituent un creuset pour les arts et traditions populaires des Pyrénées. Le président  de l’association, Alain Sutra, maire de Tarascon sur Ariège, ville organisatrice du festival Tarascon Latino,  a conduit les débats épaulé par le vice président Jordi Fosas, le secrétaire Général Yves Haure et le trésorier Francis Sartres.
Thierry Tourné, maire adjoint de Saint-Girons, a clôturé l’Assemblée Générale par quelques mots de félicitations pour l’action de l’association Festivals du Sud,  rappelé l’importance du festival RITE pour notre région et invité les participant à partager un vin d’honneur. 

La suite de la journée était marquée par un repas commun permettant de faire découvrir  aux participants une cuisine ariégeoise de qualité dans le cadre typique de l’Auberge d’Antan.

Légende photo :
Philippe Bourges, Président des Bethmalais et Thierry Tourné, Maire adjoint de St-Girons entourés par les membres du bureau de « Festivals du Sud »

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top