Un jour une recette

L’aïgo bullido ou thourin ariégeois

Aïgo bullido se traduit en français par « eau bouillie », mais il ne s’agit pas là uniquement d’eau bouillie. Les deux principaux ingrédients sont l’ail et l’oeuf. On retrouve la recette sur nombre de sites et livres de cuisine.

Certains la prétendent typiquement ariégeoise, d’autres provençale, d’autre encore issue d’une tradition basque. Michel Bras, dans son restaurant « Lou Mazuc », voilà plus d’une trentaine d’années la proposait déjà dans son antre gourmand alors sis en plein centre de Laguiole.

Quelque soit la région, la base de l’aïgo bullido, c’est de l’eau bouillie avec des gousses d’ail écrasées. Pour la version basque on trouvera des piments d’Espelette et dans la recette provençale on ne met pas les blancs d’oeufs.

l’aïgo bullido saouva la vida (l’eau bouillie sauve la vie)

la recette de l’aïgo bullido, la seule, la vrai, l’originale, la recette ariégeoise :

Pour 4 personnes, portez 1,5 l d’eau salée et poivrée à ébullition, jetez-y 6 gousses d’ail émincées et laissez cuire 20 min à petit feu. Cassez ensuite 2 oeufs, mettez le blanc dans le bouillon et réservez les jaunes dans un bol. Cuisez encore 10 min. Pendant ce temps, montez les jaunes avec 1 cuillère à soupe de vinaigre puis ajoutez dans le bouillon hors du feu. Enfin, versez dans une soupière et servez avec du pain. Bon appétit ! Suggestion : vous pouvez y faire tremper des croûtons ou des restes de pain rassis.

Et comme il n’est pas rare que les plats régionaux s’accordent avec des vins produits dans la région, on ne pourra que vous conseiller un vin ariégeois

Crédit photo : Connaitre la cuisine ariégoise – Auteur Francine Claustres – Edition Sud ouest

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top