Tourisme et loisirsUNE

Tourisme en Ariège : Août, l’activité reste positive avec une clientèle familiale et française

Malgré le contexte complexe avec le déploiement du pass sanitaire et une météo imprévisible, l’activité touristique est jugée satisfaisante par les professionnels. Elle est toutefois plus ou moins performante selon les secteurs d’activités.

En ce qui concerne les hébergements, l’activité reste correcte. Les campings sont ceux qui performent le plus avec plus des 2/3 des professionnels qui jugent leur activité en hausse par rapport à l’année précédente. Les hébergements collectifs ont connu un regain d’activité sur ce mois. Les hôtels quant à eux, ont enregistré une fréquentation convenable sans pour autant afficher complet. Les meublés de tourisme performent toujours.

Les sites culturels ont été pénalisés par la mise en place du pass sanitaire et relèvent une baisse d’activité. Les activités de loisirs dépendantes pour la plupart des conditions météorologiques dressent un bilan plus mitigé selon les professionnels.

Les restaurateurs restent partagés en ce qui concerne leur activité sur ce mois. En effet, près d’un quart des restaurateurs évalue son activité en hausse par rapport à l’année précédente, plus d’un tiers équivalente et plus d’un tiers inférieure. Toutefois 59% des restaurateurs jugent son activité équivalente à supérieure à une année classique. La mise en place du pass sanitaire a ralenti l’activité.

La clientèle est majoritairement française qui fait part d’une forte volonté d’être en vacances et de partager des moments en famille. Le retour des clientèles étrangères observé en juillet s’est confirmé avec un léger rebond de la clientèle espagnole et belge. Les manifestations culturelles et sportives ont pour la grande majorité pu être maintenues cette année pour le plus grand plaisir des clientèles.

Perspectives pour les mois à venir

Les professionnels sont partagés quant à leur activité sur les mois à venir. 40% des professionnels estiment le niveau de leur activité de moyen à bon pour le mois de septembre. Ils sont encore plus fébriles pour le mois d’octobre avec seulement 13% des professionnels jugeant leur niveau d’activité de moyen à bon. L’évolution du contexte sanitaire incertain explique ce ressenti.

La note de conjoncture détermine les ressentis sur la période écoulée et les tendances du mois à venir à partir de l’opinion des professionnels interrogés. Ces résultats ne peuvent en aucun cas se substituer aux analyses quantitatives et qualitatives. Les résultats présentés sont issus d’une enquête en ligne menée du 28 août au 06 septembre 2021 (taux de réponse : 23%).
Partenaires : Offices de Tourisme, CRTL Occitanie

Crédit Photo : ©Stéphane Meurisse – Ariège Tourisme

 

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
0
Chouette
0
J'aime
0
Dubitatif
0
Laurence d'AzinatTv
Rédactrice principale sur Azinat.com, Laurence réalise au quotidien des reportages sur les produits et recettes du terroir ariégeois.

    Tu pourrais aussi aimer

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Plus d’articles:Tourisme et loisirs