Image du jour

2003 : Iron Maiden chante Montségur

Sorti le 8 septembre 2003 le treizième album studio du groupe de heavy metal britannique Iron Maiden Dance of Death fait référence dans une de ses chansons au château de Montségur et au massacre des Cathares.

Un album qui aborde des thèmes complexes comme la place de l’Homme dans le monde (dans Gate of Tomorrow et Face in the Sand), Dieu (dans la chanson New Frontier), l’Histoire et la guerre dans le titre Paschendale qui décrit l’enfer des tranchées lors de la première guerre mondiale. La chanson Montsegur, quatrième de l’album, fait bien sûr référence à notre célèbre château Cathare

En voici une traduction :

Je me trouve seul dans cet endroit désolé,
Dans la mort, ils vivent vraiment
Innocence massacrée, une ignominie s’est produit,
Les anges brûlaient de l’intérieur

Des siècles plus tard je me demande pourquoi,
Quel secret ils ont emporté dans leur tombe
On brûle toujours les hérétiques sous nos cieux,
La religion brûle encore à l’intérieur

Sur les portes et les murs de Montségur,
Du sang sur les pierres de la citadelle

Alors qu’on les tue tous afin que Dieu reconnaisse les siens
Les innocents sont morts pour le pape sur son trône
La cupidité catholique et son zèle paranoïaque,
La malédiction du Graal et le sang sur la croix

Des Templiers croyants avec du sang sur les mains
Se sont joints au chœur pour tuer sur ordre
Brûlés sur le bûcher pour la liberté de leur âme
Pour s’être battus aux côtés des Cathares afin de mourir et d’être libre

Le livre de l’Ancien Testament tordu et noirci,
Satan, son arme est la luxure
Quant à la connaissance de Dieu qu’ils ont revendiqué,
La religion brûle encore à l’intérieur

Sur les portes et les murs de Montségur,
Du sang sur les pierres de la citadelle

Alors qu’on les tue tous afin que Dieu reconnaisse les siens,
Riant de l’ignorance et faisant confiance à Dieu
L’œil du triangle sourit malignement,
Pas de rite de passage pour les maudits de l’intérieur

Faisant face au soleil en avançant vers leur tombe,
Brûlez comme des chiens ou vivez en esclaves
La Mort est le prix de la liberté de vos âmes,
Pour vous être battus aux côtés des Cathares pour mourir et être libre

Sur les portes et les murs de Montségur,
Du sang sur les pierres de la citadelle
Sur les portes et les murs de Montségur,
Du sang sur les pierres de la citadelle

Et pour les bilingues :

I stand alone in this desolate space 
In death they are truly alive 
Massacred innocence, evil took place 
The angels were burning inside Centuries later I wonder why 
What secret they took to their grave 
Still burning heretics under our skies 
Religion’s still burning inside At the gates and the walls of Montsegur 
Blood on the stones of the citadel 
At the gates and the walls of Montsegur 
Blood on the stones of the citadel 
At the gates and the walls of Montsegur 
Blood on the stones of the citadel 
At the gates and the walls of Montsegur 
Blood on the stones of the citadel As we kill them all so God will know his own 
The innocents died for the Pope on his throne 
Catholic greed and its paranoid zeal 
Curse of the grail and the blood of the cross …

Paroliers : Bruce Dickinson / David Harris Stephen / Janick Gers / Stephen David HarrisParoles de Montségur © Warner Chappell Music, Inc, Universal Music Publishing Group, BMG Rights Management

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top